A la marge ou grand public: conséquences de la politique d’insertion financière sur le développement des coopératives d’épargne et de crédit au pays de Galles

Jan Myers, Molly Scott-Cato, Paul A. Jones

    Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

    Abstract

    Cet article se fonde sur des recherches empiriques menées sur les performances financières et opérationnelles des coopératives d’épargne et de crédit (CEC) au pays de Galles. Cette recherche s’intéresse au soutien financier du Parlement gallois et du gouvernement britannique et aux conséquences qu’aura le programme d’insertion financière sur l’espace économique et social occupé par les coopératives d’épargne et de crédit.Cet article met l’accent sur un aspect particulier de larecherche : les entretiens réalisés avec des acteurs clés, des décideurs et des politiciens. Le mouvement naissant des coopératives d’épargne et de crédit s’est développé sous les bons auspices d’un gouvernement décentralisé. Cependant, les chercheurs remarquent que se préoccuper d’un programme d’insertion financière tout en se battant pour devenir des institutions financières coopératives indépendantes non seulement met à rude épreuve la performance financière et opérationnelle des coopératives d’épargne et de crédit, mais présente aussi des défis particuliers en termes d’orientation stratégique, de gestion et de gouvernance pour ces organisations en plein essor. A cet égard, cet article constitue une pièce de taille dans le puzzle du développement des CEC en Grande-Bretagne
    Original languageEnglish
    Pages (from-to)52-68
    JournalRevue Internationale de L’Économie Sociale
    Issue number320
    Publication statusPublished - 2011

    Fingerprint Dive into the research topics of 'A la marge ou grand public: conséquences de la politique d’insertion financière sur le développement des coopératives d’épargne et de crédit au pays de Galles'. Together they form a unique fingerprint.

    Cite this