Domestic Violence at the margins : The case of migrant women in Switzerland

Research output: Contribution to journalArticlepeer-review

Abstract

Suivant des travaux sur la (re)production des frontières par le bas, dans les pratiques des agents et des agentes de terrain et de leurs usages du droit, cet article analyse les enjeux liés aux autorisations de séjour des femmes migrantes confrontées aux violences conjugales. À travers le cas suisse, et par l’analyse des documents légaux et administratifs qui règlent la situation des migrantes, l’auteure montre comment ces femmes sont mises devant un choix impossible entre se séparer du conjoint ou rester en Suisse. L’article démontrera comment la mise en œuvre du droit devient un instrument de contrôle de la migration et renforce les frontières de l’Etat, en distinguant celles qui sont jugées aptes à recevoir une protection et celle qui, privées de ce droit, doivent partir.
Translated title of the contributionDomestic Violence at the margins : The case of migrant women in Switzerland
Original languageFrench
Article numberhttps://doi.org/10.3917/cdge.066.0071
Pages (from-to)71-90
Number of pages20
JournalCahiers du Genre
Volume66
Issue number1
DOIs
Publication statusPublished - 2019

Fingerprint

Dive into the research topics of 'Domestic Violence at the margins : The case of migrant women in Switzerland'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this